LO CÒR DE LA PLANA
FRANCE, Marseille, 5 musiciens



« Ces joutes vocales du Còr de la Plana sont âpres et rugueuses. D'une beauté aride. On entre dans la danse et on finit étourdi devant tant d'énergie maîtrisée, de puissance, de sens du rythme. De la dissonance, qui emmène vers une harmonie remarquable de fragilité et de sensibilité. » Olivier Jourdan-Roulot
« Icônes jeunes et vivantes d’une culture occitane qui défend bec et ongle sa modernité, les chanteurs de la formation véhiculent par leurs chansons traditionnelles et populaires une image fougueuse et dépoussiérée de la Provence. Lo Còr de la Plana propose une interprétation du répertoire occitan basée sur le déchaînement, la fièvre et l’envie d’en découdre avec la notion de musique vocale. »
« Du chant traditionnel ? Sans doute, mais franchement davantage. Des chants à danser qui emportent dans une transe souriante, triomphent de tous les blocages corporels ou mentaux. Des ritournelles viriles, pétillantes d'une fraîcheur mutine. Les six lascars de ce choeur d'hommes du quartier de La Plaine, à Marseille, donnent une élasticité salutaire à l'idée de tradition. Ils revisitent le patrimoine populaire occitan, le recréent en y inventant la polyphonie et transgressent l'idée que l'on pourrait s'en faire, lui injectant swing, groove et bonne humeur dissipée. Ils s'accompagnent de battements de mains et de pieds, de bendirs et autres peaux, invitent à l'occasion des amis, dont la fanfare Auprès de ma blonde ou l'ensemble algérien El Hilal. » Patrick Labesse LE MONDE








www.myspace.com/locordelaplana