TOTO LA MOMPOSINA
COLOMBIE



Toto la Momposina est la gardienne d'un trésor, la musique noire et indienne de Colombie. Toto est une sacrée ambianceuse avec ses rythmiques de transe et ses musiciens hantés... Mais sa magie tient avant tout à la foi qui l'anime. Son amour pour le petit peuple illumine les textes, donne à sa voix cette force limpide qui séduisit Peter Gabriel il y a plus de dix ans. Ce n'est pas juste dans les musées ou les collections des musicologues qu'elle veut faire revivre la tradition, mais sous les néons des «bas» quartiers. Et ça marche.... Liberation

Cette diva Afro-Colombienne, légende vivante du continent, parmi les dernières grandes voix d’Amérique Latine célèbre en 2015 ses 50 ans de carrière artistique. . Cette immense artiste, très estimée par les nouvelles générations, est vue à travers le monde comme une figure légendaire, et continue d’influencer la création moderne.
Totó la Momposina est la synthèse rieuse des tambours africains et des soneros cubains, des danses endiablées et des humbles prières. Toto chante comme un feu follet, embarquant ses musiciens dans une sarabande où la tradition se nourrit de l’actualité…
A la fois chanteuse et danseuse, Totó la Momposina a gagné le respect et l’admiration par la puissance et la spontanéité de ses prestations.
Dès son plus jeune âge, Totó a voyagé de village en village pour apprendre les rythmes et les danses, ainsi que l’art des « cantadoras » (chanteuses traditionnelles des villages) sa voix puissante et sa présence scénique lui donnent très vite une grande réputation, elle commence alors des tournées internationales à travers les Amériques et l’Europe. En 1982, elle a accompagné Gabriel Garcia Marquez à Stockholm pour jouer lors de la cérémonie de remise de son prix Nobel. .
Depuis lors, Totó ne cesse de se produire à travers le monde.





www.totolamomposina.com